Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 21 mai 2010

La publicité au service de l'avortement

Article publié par lesIntransigeants: http://intransigeants.wordpress.com/

Les premiers spots publicitaires en Grande-Bretagne pour des cliniques proposant des avortements seront diffusés la semaine prochaine, a annoncé jeudi soir le réseau Marie Stopes International, déclenchant les protestations de groupes anti-avortement.

L’association, qui gère huit cliniques dans le pays, a souligné que la publicité pour des conseils en cas de grossesse non désirée et pour des avortements offrira des informations très utiles aux femmes en détresse.

La campagne, qui débutera lundi sur la chaîne Channel Four et sera diffusée jusqu’à la fin du mois de juin, donne un numéro de téléphone gratuit.

“Sur la seule année dernière notre service d’aide ouvert 24 heures sur 24 a reçu 350.000 appels “, a souligné la directrice de la compagnie Dana Hovig.

http://www.lemonde.fr/depeches/2010/05/20/premiers-spots-publicitaires-en-grande-bretagne-pour-l-avortement_3236_58_42502623.html

Espérons que nos frères et soeurs britanniques se bougeront pour empêcher la diffusion de cette horreur à la télévision … La prière est essentielle mais ne suffit pas …

L’avortement, une avancée géniale … (que les âmes sensibles nous pardonnent pour cette image difficilement soutenable)

D’après cet article, ce genre d’initiative pourrait également voir le jour en France : http://madame.lefigaro.fr/societe/enquetes/848-des-spots-tele-anglais-pro-i-v-g

mercredi, 19 mai 2010

Un sondage sur l'avortement donne des résultats encourageants

Information publiée sur le blog Christ Roi: http://christroi.over-blog.com/

Plus de 60% des lecteurs du Sud-Ouest se sont prononcés pour l’interdiction de l’avortement dans un sondage proposé sur le site internet du quotidien. A la question, l’IVG est elle encore aujourd’hui un combat, 25% ont répondu « Oui, la libération de la femme n'est jamais gagnée », 14% « Non, l'IVG est un droit acquis qui ne sera pas remis en question » et enfin, 60% « Il faut interdire l'IVG ».
Si il est difficile de tirer un enseignement d’un tel sondage, il faut cependant reconnaître que cette question de l’avortement et de la Vie en règle générale, fait beaucoup plus débat que l’on ne le pense.

 

Avortement

Source : http://www.infos-bordeaux.fr/article-60-des-lecteurs-du-sud-ouest-veulent-interdire-l-avortement-50692987.html