Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 07 juillet 2010

Alarmantes persécutions physiques de Prêtres en Europe occidentale

Si les persécutions christophobes tendent à s’amplifier sur le globe, les persécutions d’ordre physiques se localisent principalement en Orient (islamistes débiles, communistes obtus, hindous enragés, bouddhistes haineux) … En Occident, les attaques sont surtout d’ordre moral, philosophique, médiatique, etc … Humiliations, mensonges, diffamations, discrédits, railleries … Nos ennemis sionistes, protestants, gauchistes ou droitards, franc-maçons, athéistes laïcards, féministes, extrémistes homosexuels, “Catholiques” modernistes, satanistes etc … ne se privent pas de la moindre occasion pour s’en prendre à la Sainte Eglise et à ses fidèles.

Ces trois derniers jours, alors que le mensonge sur les affaires de “pédophilies” fait son grand retour avec d’injustifiables perquisitions démesurées, des profanations de tombes et autres séquestrations d’évêques par les forces étatiques belges, nous apprenons que d’infâmes passages à tabac de Prêtres ont eu lieu en France et en Allemagne et qu’aucune réaction médiatique et politique ne semble pointer son nez … Qu’en aurait-il été s’il s’agissait d’un simple arrachage de kippa ?

A Sorgues, dans le Vaucluse, un Prêtre de 63 ans s’est fait attaquer en ouvrant la porte de son presbytère par des inconnus qui l’ont frappé avec un objet lourd … Sans défaillir, sans tomber sur le sol, le Prêtre s’en ait heureusement sortit et a même résisté contre ses agresseurs …

En Allemagne, un Prêtre qui venait de réhabiliter le rite tridentin (dit “extraordinaire”) dans sa paroisse a été tabassé à mort à son domicile. Les criminels ont laissé l’ecclésiastique pour mort dans sa chambre et ils se sont enfuis. Rien ne fut volé. Une fidèle a remarqué le lendemain matin que le prêtre n’était pas venu à sa messe du matin et elle informa la police. Gravement blessé à la tête, depuis une opération de la dernière chance, l’abbé Winter est dans le coma. Il est toujours entre la vie et la mort.

Prions pour nos Prêtres …

O Eternel, que mes ennemis sont nombreux ! Quelle multitude se lève contre moi !
Plus de salut pour lui auprès de Dieu

Mai toi, ô Eternel ! tu es mon bouclier
Tu es ma gloire, et tu relèves ma tête,
De m voix je crie à l’Eternel,
Et il me répond de sa montagne sainte.

Je me couche, et je m’endors;
Je me réveille, car l’Eternel est mon soutien.
Je ne crains pas les myriades des peuples,
Qui m’assiègent de toutes parts.

Lève-toi, Eternel ! sauve-moi, mon Dieu!
Car tu frappes à la joue tous mes ennemis,
Tu brises les dents des méchants.
Le Salut est auprès de l’Eternel!
Que ta bénédiction soit sur mon peuple!

(Psaume 3)

Seigneur, donnez nous des Prêtres
Seigneur, donnez nous de Saints Prêtres
Seigneur donnez nous de nombreux et Saints Prêtres
Et rendez-nous dociles à leurs enseignements

Source: Les Intrasigeants

vendredi, 02 juillet 2010

Boycotter les messes officialisant les EAP et autres nouveaux "machins"


Face aux messes officialisant les EAP et autres nouveaux "machins", Denis Crouan conseille de boycotter ce type de cérémonies, car la messe dit-il, "n'est pas faite pour être instrumentalisée". "La participation à une telle cérémonie marque une adhésion à un système visant à anéantir le peu qui reste de l'Eglise catholique", ajoute-t-il.

---------------------------------------------------------

"EAP? REGROUPEMENTS PAROISSIAUX?... BASTA!

Partout se mettent en place, à grand renfort de rencontres et de messe festives (toutes plus ou moins bricolées), des secteurs paroissiaux regroupant plusieurs paroisses et, dans le même temps, partout sont créées des Equipes d'Animation Pastorale (EAP). Quelle position adopter face à l'émergence de ces structures qui ne mettront pas cinq années à s'effondrer (comme se sont effondrées les messes anticipées du dimanche, les absolutions collectives, les ADAP, les parcours catéchétiques, les messes de jeunes... dont pourtant nos pasteurs disaient grand bien)?
On peut d'abord conseiller de ne pas aller aux messes célébrées pour la reconnaissance officielle des "secteurs paroissiaux" et des EAP. Car au-delà de la seule Eucharistie, la participation a une telle cérémonie marque une adhésion à un système visant à anéantir le peu qui reste de l'Eglise catholique en la transformant en une juxtaposition de communautés de type presbytérien, c'est-à-dire où le curé devra être approuvé par la communauté paroissiale avant de pouvoir exercer son ministère
.
Une messe n'est pas faite pour être instrumentalisée, c'est-à-dire pour servir de caution à la mise en place de structures dont l'avenir n'est pas davantage garanti que l'efficacité.
Certains répondront que le dimanche où l'EAP est mise en place, on supprime les messes des paroisses environnantes pour qu'il y a davantage de monde à la cérémonie habituellement présidée par l'évêque entouré de son "staff". Or il faut bien aller à la messe!
Justement, ce dimanche du grand "tralala" peut devenir l'occasion d'aller voir beaucoup plus loin ce qui s'y passe. Marquer ainsi son désaccord en boycottant une cérémonie officielle peut aussi être un véritable acte de charité, surtout s'il s'agit signifier ainsi un point de vue qui correspond à l'enseignement du Magistère.
Ceci étant, il est vrai que les fidèles ont à faire face à un "mammouth", à une organisation diocésaine verrouillée de toute part... même quand on sait qu'elle attire très peu de monde et qu'elle ne correspond en aucun cas aux attentes réelles de l'Eglise, lesquelles sont les vocations sacerdotales et non la mise en place de structures dont la gestion épuise les prêtres - à commencer par les évêques eux-mêmes qui, du coup, n'ont plus une minute pour faire oraison -.
Si l'on interrogeait les fidèles au sujet des EAP et des regroupements paroissiaux, il est presque certain que tous diraient: "ça ne nous plaît pas".
Mais
certains de ces fidèles, par une sorte de réflexe, assistent quand même aux cérémonies officialisant les nouveaux "machins", parce que pour eux, c'est le seul moyen de conserver un "minimum de semblant" de vie paroissiale.
Chez ces fidèles-là, on voit que c'est souvent un raisonnement de type individualiste qui prédomine: ou bien je quitte tout et il ne me restera bientôt plus rien; ou bien je reste et je rouspète et je passe pour l'empècheur de tourner en rond (le "tradis" qui refuse toute évolution); ou bien je reste et j'accepte tout (à contrecoeur) en sauvant ce qui subsiste. Mais sauver pour combien de temps?
Le mieux, bien sûr, serait de persuader tous les fidèles qui ne sont pas satisfaits de ces structures de boycotter au moins une fois la cérémonie. On verrait alors la situation dans toute sa nudité: c'est-à-dire les équipes et quelques admirateurs. Une chapelle suffirait amplement pour les accueillir tous et personne ne pourrait plus faire croire que les EAP et autres regroupement paroissiaux sont - comme le proclamait très fort un évêque - une "chance pour l'Eglise"."

Pro Liturgia : http://pagesperso-orange.fr/proliturgia/Informations.htm

Source: Christ Roi

vendredi, 18 juin 2010

Des jeunes catholiques détruisent des panneaux indicateurs du Hellfest, les organisateurs portent plainte

"Guuuh" ... Une affiche digne d'un film d'horreur ... Ca en dit long sur ce que les amateurs de ce festival dégénéré ont dans la tête ... Prions pour eux ...

C’est le monde à l’envers … Des organisateurs d’un festival de metal extrême dégénéré (pléonasme), qui invitent des groupes qui appellent ouvertement au massacre des Chrétiens et aux profanations d’églises et de cimetières, portent plainte contre des jeunes catholiques qui explosent quelques panneaux …

Courage les amis … Votre réaction, bien qu’illégale, est tout à fait compréhensible … Tout le monde sera prêt à vous aider en cas de condamnation … Idem pour tous les autres frères en Chrétienté qui habitent à proximité de Clisson et qui sont prêts à agir contre la haine et les appels à la violence (dans le respect de la législation démocratique et républicaine, bien sûr, vous imaginez bien) …

Après l’action en justice contre le Hellfest, menée en fin de semaine dernière par la Confédération nationale des Associations familiales catholiques, déboutée de sa demande lundi, un nouvel épisode vient de se produire : «On a porté plainte hier contre un petit groupe qui était en train de faire des dégradations sur le site. On les a surpris en train de détruire nos panneaux indicateurs et de décrocher les bâches», indique Olivier Garnier, du Hellfest.

http://www.riposte-catholique.fr/?p=10712

Les Intransigeants

HELLFEST : Hier, la boîte mails de Kronenbourg a explosé. Au tour du standard téléphonique !

Aujourd’hui, faisons exploser le standard téléphonique de l’entreprise !

Soyons le plus nombreux possible à dire notre mécontentement en appelant ce numéro : 03 88 27 44 88.

Kronenbourg cautionne et soutient un festival qui continue à accueillir des artistes appelant au meurtre des croyants, à la destruction des édifices religieux et à la profanation des tombes ? Dîtes-lui ce que vous pensez de sa politique abjecte de soutien au Hellfest !

L’entreprise espère par dessus-tout que la polémique ne sorte pas des milieux catholiques : dîtes à vos ami(e)s, à vos familles, la réalité de cette multinationale, ses accointances avec un milieu qui plébiscite les groupes haineux, antichrétiens et ultra-violents. Aujourd’hui l’antichristianisme, demain l’antisémitisme et les appels au meurtre contre les musulmans ?

A nous de transformer le soutien de Kronenbourg au Hellfest et sa tentative de séduire les 20 000 personnes qui ont prévu de s’y rendre en perte de plusieurs milliers, plusieurs dizaines de milliers de client(e)s !

SOURCE : http://e-deo.typepad.fr/mon_weblog/2010/06/hier-la-bo%C3%AEte-mails-de-kronenbourg-a-explos%C3%A9-au-tour-du-standard-t%C3%A9l%C3%A9phonique-.html

VOIR AUSSI : http://www.kro-finance-la-haine.com

Publié par Les Intransigeants

mardi, 15 juin 2010

Réagissons contre le HELLFEST ! : campagne “Kro finance la haine” !

Nous appelons tous nos lecteurs à participer à cette première action de lobbying contre le festival haineux et christophobe Hellfest. Ne laissons jamais rien passer ! N’hésitez pas à lire ou à relire notre dossier sur l’édition 2010

Kro doit cesser son partenariat avec le Hellfest !

Madame, Monsieur,

je vous écris pour vous dire ma déception de voir votre entreprise s’associer publiquement au Hellfest cette année encore. Ainsi, vous indiquez que vous cautionnez la programmation, qui n’a jamais été aussi violente et haineuse que cette année.

Cela ne vous dérange pas de contribuer à l’équilibre financier d’un festival accueillant Urgehal qui appelle à « tuer tous [les chrétiens]« , à « brûler leurs putains d’églises » et à « profaner leurs saints putains de cimetières » (Supreme Blasphemy) ?

Quand Marduk appelle à « tuer le prêtre » (Jesus-Christ sodomized), vous approuvez ?

Quand Hipocrisy demande aux croyants de « crever » et appelle à « [détruire] le prêtre » (Jesus fall), vous applaudissez ?

Vous préférez peut-être Slayer qui exige la « destruction de l’Eglise » et prévient : « nous brûlerons la croix » (Hauting the Chapel) ?

Ou Bloodbath« Tuez-les tous, ils doivent mourir » (Cancer of the soul) ?

Ou Dark Funeral qui annonce que « le sang chrétien va tomber sur le sol » (The arrival of Satan’s Empire) ?

Des propos tout sauf isolés, complètement haineux et illégaux. Il ne s’agit pas de liberté d’expression. L’incitation aux meurtres, aux destructions d’édifices religieux et aux profanations de tombes est un délit pénal en France. Et vous, vous associez votre image et vos moyens à une telle dérive !

Je vous demande de faire comme E. Leclerc, ou Coca-Cola l’année dernière, c’est-à-dire de cesser votre partenariat avec le Hellfest tant que celui-ci accueillera des groupes extrémistes et haineux. Vous êtes le dernier sponsor très grand public du festival et vous avez une responsabilité à cet égard : en tant qu’entreprise citoyenne, vous vous devez de dénoncer, de condamner les appels à la haine, aux meurtre et aux dégradations de ces groupes, vous avez le devoir de vous désengager d’un tel festival. J’en appelle à votre bon sens…

Je vous remercie par avance pour votre réponse,

Signature

PS : merci de ne pas me parler de second degré. Vous savez très bien que demander aux musulmans ou aux juifs de « crever » ou appeler à « tuer l’imam ou le rabbin » serait assimilé à juste titre à de l’islamophobie ou à de l’antisémitisme.

CLIQUEZ ICI POUR ACCEDER AU FORMULAIRE

(Publié sur le Blog des Intransigeants)

Plouay : l’autel de la grotte de Lourdes profané


Ce n'est pas la première fois que le site de la Grotte Notre-Dame-de-Lourdes, route de Lorient à Plouay (Bretagne) est victime de malveillance, de dégradations, de vandalisme.

Mais cette fois l'autel a été « gravement profané ». Sa croix de marbre blanc a été brisée en trois morceaux à coups de lourdes pierres qui ont été retrouvées sur place. Le Christ en fonte, qui ne date que de l'an passé, est cassé. Par ailleurs, une demi-douzaine de poteaux destinés à soutenir les stations du Chemin de croix ont été brisés, d'autres ont été emportés. Ce sont des passants qui ont signalé ces méfaits récents.

Ce sont les membres du comité d’entretien du site de la Grotte Notre-Dame de Lourdes qui ont constaté des dégradations. La nouvelle a suscité une vive émotion dans le quartier. Quelques membres du comité d’entretien se sont réunis pour évoquer les mesures à envisager pour la protection de ce lieu de culte. Il n’est cependant pas question de fermer ce site «qui a pour vocation d’accueillir les fidèles». Excédés par les malveillances à répétition, des bénévoles ont décidé d’expliciter et de renforcer la signalisation de ce «terrain privé, propriété du diocèse de Vannes, à la charge de la paroisse de Plouay et réservé au recueillement». Ils se proposent d’exercer une surveillance accrue du site, car «les exactions ont assez duré. Cela devient vraiment pénible, voire irritant». Le préjudice pourrait avoisiner le millier d’euros. La mairie a été informée et une plainte a été déposée à la gendarmerie.

L’Observatoire de la christianophobie a contacté la mairie de Plouay. « M. le maire est actuellement sur Paris » nous a expliqué le policier municipal qui a « constaté les dégradations avec M. le curé et un adjoint du maire ». Selon le policier il s’agirait du fait de « grands gamins du coin » et pas d’un acte christianophobe... [Comme par hasard, c'est toujours la même chanson. On attend les indignations ministérielles et gouvernementales...]

Sources :

- http://www.christianophobie.fr/?p=185

- http://www.ouest-france.fr/actu/actuLocale_-L-autel-de-la-Grotte-de-Notre-Dame-de-Lourdes-a-ete-profane-_56166-avd-20100611-58409128_actuLocale.Htm

- http://lorient.letelegramme.com/local/morbihan/lorient/plouay/plouay/grotte-de-lourdes-l-autel-a-ete-profane-11-06-2010-952367.php

(Publié sur le blog du Christ Roi)

dimanche, 13 juin 2010

Espagne/écoles: les crucifix interdits


Le gouvernement espagnol prépare une loi sur la "liberté de religion" qui prévoit que l'Etat respecte une stricte "neutralité" en matière de religion, excluant notamment les crucifix des écoles publiques, indique aujourd'hui le journal El Pais.

Le gouvernement socialiste espagnol avait déjà annoncé en 2008 qu'il préparerait une loi pour un plus grand respect de la laïcité et du pluralisme religieux, dans un pays où l'église catholique demeure très présente et influente.

Le quotidien de centre-gauche espagnol explique dimanche que d'après le texte de loi "en préparation", les funérailles d'Etat se dérouleront "sans aucun cérémonial à caractère religieux" alors qu'elles sont aujourd'hui généralement organisées selon le rite catholique.

Les pouvoirs publics devront respecter une stricte "neutralité face à la religion et aux croyances, en évitant toute confusion entre fonction publique et activités religieuses", selon le texte du projet de loi.

Ainsi les crucifix devront disparaître des écoles publiques, des hôpitaux et de tout espace public tandis que les membres du gouvernement ne prêteront plus serment devant une croix, lors des cérémonies d'investiture.

Malgré la constitution de 1978 qui affirme en principe le caractère aconfessionnel de l'Etat et de ses institutions, les symboles catholiques demeurent très présents en Espagne, plus de 30 ans après la fin de dictature franquiste qui avait érigé le catholicisme au rang de religion d'Etat.

Source : http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2010/06/13/97001-20100613FILWWW00057-espagneecoles-les-crucifix-interdits.php

(Publié sur le blog du Christ Roi )

vendredi, 11 juin 2010

Hellfest: Ces péchés qui appelent la vengeance du Ciel

Soyez rassurés : il ne s’agit point de me faire l’écho du haro médiatique que les grands de ce monde crient contre l’Eglise et ses ministres. C’est au contraire ceux-là même que j’entends dénoncer ! Je voudrais leur dire, avec cette charité évangélique qui use des divines injures pour éveiller s’il est possible ceux qui offensent l’Esprit-Saint, je voudrais leur dire combien ils sont des hypocrites et des sépulcres blanchis.

Voici peu, ils se scandalisaient de tel propos, certainement inadmissible mais sans doute accidentel, prononcé entre les murs d’une petite école bordelaise. Blanches colombes, ils se posaient en défenseurs d’une jeunesse considérée en péril. Du politique au médiatique, du rectorat à l’épiscopat, chacun s’en mêla. On cria même, sans peur du ridicule, à la République menacée ! Et voici bientôt fermé le minuscule collège incriminé, et ses pairs de la région menacés.

Parcourons deux cents kilomètres et quelques semaines. D’ici quelques jours à Clisson, ils ne se compteront plus sur les doigts d’une main, mais par dizaines de milliers, ces jeunes qui trois jours durant scanderont des paroles venues de l’enfer. Des paroles de hargne, de haine et de révolte, des appels au meurtre et au sacrifice humain, des hurlements de blasphème et de guerre civile. Il faut avoir au moins une fois pris connaissance de ces horribles litanies, même si le pire ne peut s’écrire ici :

« Nous les traquerons jusqu’au dernier souffle [les chrétiens]. Nous répandrons leur sang » (groupe BTBAM) ;« Nous avons un pacte avec Satan, un contrat signé en enfer, on sacrifie une vierge et il nous vend nos musiques. En chantant nous égorgeons un homme, des messes noires, des entrailles et des tortures, nous faisons le pire que nous pouvons faire » (groupe TANKARD) ; « Nous sacrifions les enfants sur les ordres de Satan » (groupe MARDUK) etc

Que ce festival de l’Enfer soit une provocation à l’endroit du Ciel est une évidence ; provocation sans limites, se démultipliant chaque année depuis une demie décennie. Comment, laissée à elle-même, n’attirerait-elle pas la colère du Ciel ? La justice divine apparaîtrait alors comme une miséricorde, précisément afin d’apporter limite à ces malheureux insensés. A n’en pas douter, ce type de péché est au nombre de ceux qui appellent la vengeance du Ciel.

Tout aussi grave, l’hypocrisie des “grands” de ce monde. S’ils s’acharnaient voici un instant contre des propos déplacés d’une poignée d’imberbes en quête de personnalité, ils en appellent maintenant à la diversité culturelle pour prendre la défense de l’infernal festival et de ses haines. Non contents de laisser faire, ils subventionnent encore de vos deniers ces appels au crime. De trop rares chrétiens ont-ils gardé le simple courage du bon sens pour se plaindre ? Ces mêmes “grands” s’en gaussent en pleine Assemblée Nationale.

A n’en pas douter, de tels crimes appellent la vengeance du Ciel. Notre catéchisme nous le dit. Mais notre catéchisme dit aussi que s’il y avait eu seulement dix justes en prière dans Sodome, la ville pécheresse aurait été épargnée. Alors, au vu de ces crimes renouvelés par nos modernes sociétés, nous ne pouvons que nous mettre en prière, afin d’éloigner la divine colère de nos cités.

Tous donc, je vous convoque en cette nuit d’adoration réparatrice qui se déroulera toute la nuit durant du 18 au 19 juin au Prieuré Saint-Louis, ou encore au Rafflay du 19 au 20 juin.

Tous, je vous invite à la procession du Très Saint Sacrement dans les rues de La Roche-sur-Yon le dimanche 20 juin après-midi (RdV à 15 H 30 devant l’église du Sacré-Cœur).

Ainsi, tandis que les uns déverseront leur haine d’enfer, nous en appellerons quant à nous à l’Amour de Dieu fait miséricorde en son Fils Jésus-Christ. Puisse l’Agneau de Dieu, ainsi invoqué, enlever le péché de notre monde !

Abbé Patrick de La Rocque

Extrait du L’Hermine n° 27 de juin 2010

SOURCE : http://www.laportelatine.org/archives/editos/2010/1006LaRocque.php ;

Les Magistrats Francs Maçons devraient se dévoiler

Le procureur Eric de Montgolfier dénonce le secret de l’appartenance maçonnique et revient sur le code de déontologie publié jeudi. (…)

Eric de Montgolfier, procureur de la République à Nice depuis dix ans, combat depuis longtemps le secret de l’appartenance maçonnique. Pour les juges comme pour l’ensemble des fonctionnaires. Un débat qui, en France, reste entaché par la chasse aux franc-maçons pendant la période de l’occupation. Entretien.

Que pensez-vous aujourd’hui des magistrats franc-maçons ?

Mon point de vue s’est renforcé. Ce n’est pas l’appartenance maçonnique qui est gênante, mais son usage. Mais je mets sur le même plan l’appartenance à une Eglise, à une secte ou à une loge maçonnique. Ce qui me pose problème chez un maçon, c’est quand il ne se dévoile pas, car cela ouvre la possibilité à des opérations occultes. Cela vaut pour un magistrat comme pour un tas de gens. (…) Cela concerne tous ceux qui exercent des fonctions d’autorité dans l’Etat et qui prennent des décisions. Ceux-là devraient se dévoiler.

SOURCE : http://www.rue89.com/2010/06/09/les-magistrats-francs-macons-devraient-se-devoiler-154160

(Merci à Philippe)

Nous sommes bien d’accord avec Eric de Montgolfier concernant le problème des dérives qui peuvent facilement avoir lieu dans le milieu maçonnique grâce, notamment, à la politique du secret. Par contre, déclarer que l’appartenance maçonnique ne serait pas gênante en soi est totalement faux d’un point de vue Catholique (religion à laquelle le procureur ne cache pas son appartenance, lui au moins). Cette vision des choses est totalement libérale. D’un point de vue Catholique, la franc-maçonnerie est un problème effectivement “gênant” du fait qu’elle s’oppose par essence à l’Eglise. L’adogmatisme dont se déclare la maçonnerie équivaut au relativisme doctrinal. Il y a donc incompatibilité avec le Catholicisme, quoi que disent certains franc maçons. Si un franc-maçon n’est pas nécessairement du genre “comploteur” (l’un des rôles sociaux essentiel et inavoué de la franc-maçonnerie est d’être gardienne de la révolution libérale à mains égards), son appartenance à une loge – même s’il se déclarait Catholique – n’en reste pas moins inquiétante pour le Salut de son âme.

(Source: Les Intransigeants : http://intransigeants.wordpress.com/ )

Il existe une infiltration au sein de l'Eglise : un journaliste parle


Michel De Jaeghere est journaliste et écrivain. Il dirige notamment les Hors-Série du Figaro magazine. Il est interrogé par le blog Eschaton. Voici ce qu'il dit sur nos évêques.

1. Les évêques français et les médias

"Je pense qu’il y a une très grande naïveté de la hiérarchie de l’Eglise vis-à-vis des médias. Elle a tendance à les considérer en effet comme neutres, et soucieux d’information objective, au lieu de les considérer globalement comme hostiles. Or dans le monde de l’information, la bienveillance à l’égard de l’Eglise n’est pas la règle, elle est l’exception. La hiérarchie catholique croit aux professions de foi d’honnêteté des journalistes. Elle n’a pas une pleine conscience du fait que le courant dominant lui est opposé. Les choses commencent à changer un peu, puisque l’on a vu depuis une dizaine d’années quelques évêques commencer à ouvrir les yeux. En l’an 2000, notamment, le cardinal Billé, alors président des évêques de France, a relevé devant l’Assemblée générale de la conférence épiscopale française que l’Eglise faisait l’objet d’un « procès latent » fait d’ une accumulation d’accusations, de gestes de méfiance, de dérision, d’occultation, d’ostracisme, de soupçon.

Mais la majorité de nos évêques ... semble en être restée à l’idée, développée par René Rémond dans son Histoire de l’anticléricalisme en France, selon laquelle l’antichristianisme aurait été suscité, au XIXe siècle, par la prétention de l’Eglise à régenter la vie sociale. A partir du moment où, le catholicisme avait renoncé, à Vatican II, à promouvoir un ordre social chrétien, l’anticléricalisme, pensaient-ils, tomberait de lui-même.

René Rémond prévoyait en 1975 la fin prochaine de l’anticléricalisme en expliquant qu’il n’avait été provoqué que par la condamnation du monde moderne par Pie IX et St Pie X ; que le concile ayant proclamé au contraire la réconciliation de l’Eglise avec ses anciens adversaires, il avait ouvert des temps nouveaux, où la haine du christianisme n’aurait plus sa place dans la société...

[Il n'en est rien] Les faits se sont chargés de démentir cette prophétie imbécile, puisque nous voyons que l’hostilité demeure, et même qu’elle s’exacerbe, en dépit du ralliement officiel de la hiérarchie ecclésiastique à la liberté de conscience et aux idéaux de la modernité. La vérité est que ce que la société moderne a en horreur, ce n’est pas le cléricalisme (elle en a reproduit les travers dans le monde profane, avec l’autorité qu’elle a concédé aux « intellectuels »), ce qu’elle hait, c’est le Christ.

...


3. Sur les infiltrations dans l'Eglise

Il est certain qu’il y a eu et qu’il y a toujours au sein de la hiérarchie de l’Eglise des gens qui ont œuvré et qui œuvrent encore, même s’ils sont moins puissants qu’avant, à la destruction de l’Eglise préconciliaire. L’ont-ils fait par idéal (dans l’espoir qu’un prétendu retour aux sources se traduise par une « nouvelle pentecôte ») par malveillance, ou plus simplement par bêtise ? Il est impossible de le dire. [...] Je pense cependant qu’il y a eu aussi des destructeurs conscients, des agents infiltrés. On sait qu’il y a eu notamment en France des militants envoyés en mission par le parti communiste dans les séminaires, et qu’un certain nombre d’évêques entretiennent avec la franc-maçonnerie des liaisons dangereuses."

lien

via Le Forum catholique

(Source: Christ Roi: http://christroi.over-blog.com/ )

mardi, 08 juin 2010

"France-info" feint de découvrir le Bilderberg


"France Info", la station radio officielle, porte-parole de la grande presse, aborde aujourd'hui le sujet de la dernière réunion annuelle en Espagne du groupe Bilderberg, dans une rubrique économique de 5 minutes avec, il est vrai, un économiste qui "tombe des nues" en découvrant son existence !

Mais quand récemment, Yves Calvi et Jean-François Kahn disaient ne pas connaître l'existence du groupe Bildeberg, il faut bien que les médias alignés jouent un peu la comédie de la surprise ! On appréciera malgré tout que les journalistes collabos, devancés et épinglés par la presse non-alignée sur internet, se voient à présents contraints d'ôter leur masque et de traiter du sujet... Avec un avantage certain pour la réinfosphère anti-nouvelordremondialiste et non-alignée (!) : une publicité qui peut attirer les curieux sur le Net en recherche d'en savoir davantage sur le groupe Bilderberg, les vrais tenants pouvoirs et toutes les découvertes que cela impliquera.

Comme par hasard, le site socialo-libéral "Rue89" qui rapporte les noms des participants de la réunion 2010, évoque une "réunion de tous les fantasmes", "celle qui réunit depuis cinquante ans « les maîtres du monde » dans le plus grand secret, perd cette année de son mystère à coups d'invités confirmant officiellement leurs présences et de journalistes commentant en direct le ballet des berlines aux vitres teintées. Mais le cœur des débats reste impénétrable pour le commun des mortels."

Il ajoute malgré lui : "Le secret entoure traditionnellement sa liste d'invités, une bonne centaine de personnalités européennes et américaines -multimilliardaires, leaders politiques, chefs d'entreprises, leaders d'opinions- qui doivent en outre jurer de ne pas raconter ce qu'ils ont vu et entendu dans le saint des saints, généralement la salle de conférence d'un hôtel de luxe barricadé pour l'occasion. ... Une remarque reprise et illustrée par le sérieux Slate US, en 2008, dans un article traduit sur Rue89 : « Jusqu'ici les détracteurs de Bilderberg ont raison : La presse grand public a ignoré Bilderberg en 2008 », remarquait Jack Shafer quelques jours après sa 5e édition."

L'article de Rue89 du 05/06/2010 | 10H34 confirme ce que nous disions également le 5 juin sur Christ-roi : "En France, peu d'informations ont été publiées jusqu'ici, à l'exception du blog de la romancière Flore Vasseur partie pour Marianne 2 et d'une dépêche AFP tombée vendredi."

France-info parle cette année de la réunion 2010 des Bilderberg, rue89 aussi, Marianne 2, une dépêche Afp, la liste s'allonge curieusement ces dernières années. Que doit-on en conclure ? Comme les blogs et sites non-alignés en parlent sur internet, ils se sentent un peu obligés eux aussi d'en parler ! On peut suppposer que le but recherché est de ciconvenir les medias non alignés sur internet, de montrer qu'il n'y a pas de "secret", que la grande presse en parle aussi... N'est-ce pas ! les Bilderbergers devront naturellement sortir grandis et renforcés par cette nouvelle publicité; enfin, procéder comme la Secte a toujours fait des autres faits d'actualité, en noyant le sujet sous un amas d'informations afin de noyer l'info réelle et véritablement subversive.

Mais ne nous inquiétons pas pour le groupe composé cette année (liste non-exhaustive donnée par Rue89) de "José Luis Rodriguez Zapatero, Bill Gates, le président de la Banque centrale, Jean-Claude Trichet, le Britannique Peter Mandelson, le président de la Banque mondial, Robert Zoellick, l'ancien commissaire européen Pedro Solbes, le conseiller d'Obama Paul Volcker ou encore les rédacteurs en chef de The Economist et du Financial Times y assistent. D'ordinaire peu loquace en public, la reine d'Espagne, Sofia, serait aussi une habituée de la réunion".

En effet, vu le culot monumental du milieu, ils nous expliqueront qu'ils oeuvrent pour le bien général, de l'homme, du "peuple" et de l'humanité... en mettant habituellement en commun leurs savoirs, leurs moyens financiers et leurs moyens d'action ; que la crise ne vient pas d'eux, mais qu'ils se réunissent pour y remédier ! Maintenant qu'on parle d'eux, ils pourraient même mettre au point un plan d'action, avec une affaire leur permettant par exemple de jouer un rôle de bienfaiteurs en lien avec l'ONU ou toute autre organisation humanitaire d'envergure.

N'oublions pas que, Dominique Strauss-Kahn, qui fait parti du groupe, est régulièrement présenté par les medias collabos comme le meilleur candidat socialiste aux présidentielles 2012 : on n'imagine pas ces puissants se laisser voler une victoire si proche par quelques blogueurs bien informés !

Quand après la Grèce, le Portugal, l'Espagne et l'Italie, ce sera au tour de la France d'être déclarée "en faillite", ou quand l'Union Européenne prendra l'eau à cause de la chute généralisée de l'euro, Strauss-Kahn se présentera comme l'homme de la situation, et le groupe Bilderberg avec lui ! Les fauteurs de la crise, médecins de la crise ! On peut parier sur la future naïveté du peuple gavé de propagande humaniste décervelante depuis des générations.

Pour toutes ces raisons, comme nous le recommandait Léon XIII dans Humanum genus, en 1884, il nous incombe à nous catholiques d'"arracher son masque à la franc-maçonnerie" afin de forcer la Secte à apparaître en pleine lumière.

(Source: Christ Roi: http://christroi.over-blog.com/ )

lundi, 07 juin 2010

Réunion annuelle « discrète » du Bilderberg (2010)


Le Groupe Bilderberg, organisme peu connu, organise une réunion annuelle depuis 1954. Ce groupe est l’une des principales forces mondialistes occultes, au sens premier du terme*.

Très peu couverte par les médias alignés depuis 56 ans, l'information passe par internet et les blogs non-alignés.

La réunion a lieu en ce moment, en Espagne à Sitges (Catalogne) (video, en espagnol).

Les grands médias espagnols (La Vanguardia, El Mundo...) en parlent ouvertement, de même que des journaux britanniques comme le Times, à différence de leurs homologues français qui semblent garder un silence crispé (sauf Flore Vasseur pour Marianne, Marianne dont le créateur Jean françois Khan disait en 2008 ne pas connaître le Bilderberg...).

Elle est étonnamment évoquée cette année par le Figaro (un stagiaire aurait-il eu un moment de bravoure mêlé de folie?). Elle réunit des décideurs politiques et responsables économiques, tous de premier plan. Parmi eux:
le Roi et la Reine d’Espagne, Zapatero, différents ministres espagnols, Robert Zoellick (Banque Mondiale), Dominique Strauss Khan (FMI), Jean Claude Trichet (Banque Centrale Européenne), le président du groupe de presse El Pais, Bill Gates ainsi que les membres permanents David Rockfeller, Zbigniew Brzezinski

Extrait de Marianne2

[Ndlr. Autres participants attendus : Henri de Castries, Bernard Kouchner, Christine Lagarde, DSK, Trichet. Selon Flore Vasseur, une journaliste qui est sur place et qui tente de glaner des infos pour son blog, "à l’agenda de l’édition 2010 du Bilderberg, il y aurait 10 points (personnellement, je ne vois pas comment ils peuvent dérouler ce programme en 3 jours, d’ailleurs, je n’en liste que 8) :

  • L’Espagne, sa dette, son devenir. A ce sujet Zapatero aurait prononcé le discours d’ouverture sur la bonne santé et les perspectives de son pays. L’assistance aurait balayé son plan d’un revers de main, condamnant l’Espagne au Sirtaki.
  • La Grèce, sa dette, son devenir : comment endiguer le risque de contamination du soulèvement populaire
  • Nos institutions nous permettent-elles de bien gérer et de résoudre la crise ?
  • L’Euro survivra-t-il ? Exit strategy pour l’Europe
  • L’Irak
  • L’Iran
  • Comment quitter l’Afghanistan sans lâcher son opium
  • Et enfin (mais je ne suis pas sure d’avoir bien compris) : la réduction de la population mondiale par la famine et le Nucléaire. Pour Estulin, le projet du Bilderberg serait la survie de la planète (et donc des puissants) par le retour de Malthus et du Nucléaire.]

Comme souvent dans ce domaine, il est fréquent de trouver des informations non sérieuses et farfelues, particulièrement sur Internet; produire des informations fausses en masse permet en effet de noyer les vraies sous le nombre. Nous conseillons la prudence à nos lecteurs qui souhaitent se documenter sur le sujet, et leur recommandons les travaux de Pierre Hillard ou d’Emmanuel Ratier (liste non exhaustive)

François Bon

*Occulte: Qui est caché et mystérieux, en raison de sa nature inconnue ou non dévoilée


Rappelons que le premier président du Conseil européen, le belge Herman von Rompuy a été choisi par le groupe Bilderberg pour cette fonction dans le cadre d'une réunion informelle le 12 novembre 2009 au château de Val Duchesse (à Bruxelles) (source: wikipedia). Jusqu'au 1er janvier 2010, la fonction de présidence du Conseil européen était attribuée, pendant six mois, à tour de rôle, à chaque pays membre de l'Union européenne. C'était une présidence tournante. Ce changement a été introduit par le Traité de Lisbonne.


(Source: Christ Roi: http://christroi.over-blog.com/ )