Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 02 septembre 2015

troisième centenaire de la mort de Louis XIV

Ce 1er septembre 2015, même les médias républicains n'ont pu éviter d'évoquer Louis XIV. A cette occasion, le bon, mais plus souvent le pire, ont été dit sur le grand roi. Ne restons pas sur des images haineuses, révolutionnaires.
Des écrivains , des historiens nous offrent une histoire plus objective sur ce règne, le plus long de l'histoire de France.
 
 -  
26-27 Sept. 2015 -   103 ème pèlerinage légitimiste à Sainte Anne d'Auray
 
  Trinité bretonne - sainte Anne, la vierge Marie et Jésus      http://passiongenealogie.hautetfort.com/media/00/02/625019157.jpg http://extranet.editis.com/it-yonixweb/IMAGES/PER/P3/9782262043353.JPG
… trois ouvrages que nous avons lus et dont nous recommandons très spécialement la lecture :
Ce n’est un mystère pour personne, nous vouons une admiration toute particulière à celui qui demeure pour les siècles le Grand Roi : Sa Majesté Très Chrétienne le Roi Louis XIV.
Cette admiration est-elle aveugle, irrationnelle, conséquence d’un fanatisme obstiné ?
L’«histoire officielle», dont on connaît les clichés réducteurs et partisans puisqu’elle a été forgée par de fieffés menteurs dont un nombre incalculable de perroquets ont ensuite stupidement répété les allégations calomnieuses, ne parvient malgré tout pas totalement à tarir la fascination qu’exerce, par delà les siècles et les révolutions, le Roi-Soleil sur les foules, et dans le monde entier.
Cette année 2015, année du troisième centenaire de la mort du Grand Roi (1er septembre 1715), est l’occasion de faire justice et de retrouver la figure authentique de celui que Notre-Seigneur Jésus-Christ a désigné à Sainte Marguerite-Marie comme « le Fils aîné de Mon Sacré-Cœur ».
Nous recommandons tout spécialement trois ouvrages que nous avons lus et qui nous semblent désormais indispensables au bagage intellectuel – et même spirituel – de tout honnête homme désireux de connaître le vrai visage de Louis XIV.
Ce sont :
1)     « Louis XIV – vérités et légendes », de Jean-François Solnon (Perrin – 2015).
Jean-François Solnon, né en 1947, agrégé d’histoire, docteur en histoire et docteur ès lettres, a enseigné l’histoire moderne à l’université de Besançon, s’est spécialisé dans l’histoire de l’Ancien Régime et s’est déjà signalé par une quinzaine de publications fort intéressantes.
L’éducation de Louis XIV a-t-elle été négligée ? A-t-il emprisonné Fouquet par jalousie ? A-t-il présidé une cour débauchée ? A-t-il ruiné le Royaume avec la construction de Versailles ? Traitait-il durement les siens ? A-t-il été dominé par ses maîtresses ? Fut-il indifférent à la misère de ses peuples ? Est-il vrai qu’il ne se lavait pas ? A-t-il eu un frère jumeau entré dans l’histoire comme « le masque de fer » ? A-t-il vraiment trop aimé la guerre ? A-t-il dit « l’État, c’est moi » ? … etc.
En trente-huit chapitres, Jean-François Solnon rétablit la vérité historique et nuance en particulier les affirmations de ces fort mauvaises langues que furent la Princesse Palatine et le duc de Saint-Simon. Ce « Louis XIV – vérités et légendes » est un petit ouvrage très facile à lire, qu’il convient de mettre en toutes les mains…
2)     « Le Roi-Soleil et Dieu », d’Alexandre Maral (Perrin – 2012).
Alexandre Maral est né en 1968 : diplômé de l’École du Louvre, archiviste-paléographe, docteur ès lettres, il est aujourd’hui conservateur en chef au musée national des châteaux de Versailles et Trianon.
Auteur d’une bonne quinzaine d’ouvrages (certains en collaboration), son livre « Le Roi-Soleil et Dieu – essai sur la religion de Louis XIV » fait date : il nous semble absolument incontournable pour une approche renouvelée de la figure du Grand Roi et, au-delà, pour mieux comprendre les composantes du caractère sacré de la Monarchie Capétienne.
3)     « Les derniers jours de Louis XIV », d’Alexandre Maral (Perrin – 2014).
Un ouvrage que nous avons trouvé véritablement bouleversant parce que, d’une manière très rigoureuse, il permet de revivre ce que furent les derniers mois, les dernières semaines, les derniers jours, les dernières heures et le dernier souffle du Roi-Soleil : du 1er janvier au 1er septembre 1715, nous suivons le vieux Souverain pas à pas, nous entrons dans son intimité, dans sa vie et dans ses pensées, jusqu’au moment où il rend sa grande âme entre les mains de son Créateur et Sauveur…
Oui, vraiment bouleversant : au point que nous n’avons pas pu, en plus d’un passage, retenir nos larmes, devant le tableau d’une telle grandeur chrétienne accomplie dans une si humble et sublime Majesté royale.
 

Télécharger le programme du pèlerinage et l’inscription :

 

http://www.viveleroy.fr/+103e-pelerinage-legitimiste-de+ ou sur http://www.royalistesbretons.fr/

Les commentaires sont fermés.