Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 20 juin 2013

EGLISE DE GESTE – MAINE-ET-LOIRE


Ouverte aux quatre vents, aux pigeons et à n’importe quel visiteur depuis plusieurs semaines, une équipe de télévision locale et des membres de l’association Mémoire Vivante ont pu constater le triste état d’abandon de l’église de Gesté dans le Maine-et-Loire, de fortes dégradations récentes et la disparition d’une partie du mobilier…

 
Gesté TV 3 provinces 15 jnavier 2013 Gesté TV 3 provinces 15 jnavier 2013 5
Captures d’écran du JT du 15 janvier 2013 Gravas, flaque d’eau, vitraux brisés…
Dans son journal télévisé du 15 janvier la Télévision des 3 Provinces qui couvre notamment l’actualité du Pays des Mauges, où se situe la commune de gesté, a diffusé un reportage sur l’état de l’église (à partir de 4 minutes 21 secondes). Son équipe a pu pénétrer sans difficulté dans l’église que la commune avait fermée au public en 2008 pour « raisons de sécurité ».
Voici la description de l’intérieur de l’édifice qu’en fait Jean Woznica , secrétaire de l’association Mémoire Vivante, dans un message qu’il m’adresse le 14 janvier 2013 :
« L’association a pu pénétrer dans l’église par la porte principale qui était ouverte  dessus n’était plus apposé l’arrêté de fermeture.Après enquête, de notre part,cela fait plus d’un mois qu’il en est ainsi. Des photos ont été prises .  La structure de l’église est intacte. Par endroits, le plafond est tombé en raison des chêneaux bouchés qui  déverse l’eau de pluie à l’intérieur.
Le sol est tapissé de fiente de pigeons et autres volatiles de même que le filet sensé recueillir les pierres. Des oiseaux morts jonchent le sol. Le chemin de croix a disparu  de même que les statues dont celle de  la vierge, l’unique en pierre. L’autel est explosé (photo- jointe). Certains meubles de la sacristie ont disparu. On y trouvait  des vêtements sacerdotaux de l’époque napoléonienne où sont-ils?.
La mairie interrogée par la presse a indiqué qu’il était impossible que l’église soit ouverte… Ce soir, elle est refermée! Il est surprenant que personne ne ce soit rendu compte de rien depuis un mois malgré la rumeur. On a l’impression que la démolition avait commencé malgré les recours de l’association. »
 
église de Gesté 14 janvier 2013 1 (c) Mémoire Vivante église de Gesté 14 janvier 2013 2 (c) Mémoire Vivante église de Gesté 14 janvier 2013 3 (c) Mémoire Vivante
église de Gesté 14 janvier 2013 4 (c) Mémoire Vivante église de Gesté 14 janvier 2013 5 (c) Mémoire Vivante église de Gesté 14 janvier 2013 6 (c) Mémoire Vivante
église de Gesté 14 janvier 2013 12 (c) Mémoire Vivante église de Gesté 14 janvier 2013 7 (c) Mémoire Vivante église de Gesté 14 janvier 2013 11 (c) Mémoire Vivante
Crédits photos (c) Mémoire Vivante Situation au 14 janvier 2013 http://www.eglisedegeste.fr/
Dans le Courrier de l’Ouest daté du 15 janvier 2013, Georges Remeau, premier adjoint au maire, déclare :
« Oui quelqu’un est entré qui n’avait pas à le faire et nous allons porter plainte pour effraction.  Quant à l’autel, il a été démonté par les services municipaux voilà plus d’un an dans la perspective de la démolition qui n’était pas encore contestée à l’époque. Les éléments déposés ont été stockés et ne reste que la pierre de fondation. »
Selon l’association Mémoire vivante, « Un brocanteur est venu. Demandé par qui? Des objets ont disparu dans une salle près de la crypte ». Pour comparaison, on trouvera sous ce lien un état de l’église en décembre 2008.

Publié sur: http://patrimoine.blog.pelerin.info/2013/01/16/eglise-de-geste-letat-dabandon-avant-letat-de-peril/

Les commentaires sont fermés.