Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 07 juin 2010

Réunion annuelle « discrète » du Bilderberg (2010)


Le Groupe Bilderberg, organisme peu connu, organise une réunion annuelle depuis 1954. Ce groupe est l’une des principales forces mondialistes occultes, au sens premier du terme*.

Très peu couverte par les médias alignés depuis 56 ans, l'information passe par internet et les blogs non-alignés.

La réunion a lieu en ce moment, en Espagne à Sitges (Catalogne) (video, en espagnol).

Les grands médias espagnols (La Vanguardia, El Mundo...) en parlent ouvertement, de même que des journaux britanniques comme le Times, à différence de leurs homologues français qui semblent garder un silence crispé (sauf Flore Vasseur pour Marianne, Marianne dont le créateur Jean françois Khan disait en 2008 ne pas connaître le Bilderberg...).

Elle est étonnamment évoquée cette année par le Figaro (un stagiaire aurait-il eu un moment de bravoure mêlé de folie?). Elle réunit des décideurs politiques et responsables économiques, tous de premier plan. Parmi eux:
le Roi et la Reine d’Espagne, Zapatero, différents ministres espagnols, Robert Zoellick (Banque Mondiale), Dominique Strauss Khan (FMI), Jean Claude Trichet (Banque Centrale Européenne), le président du groupe de presse El Pais, Bill Gates ainsi que les membres permanents David Rockfeller, Zbigniew Brzezinski

Extrait de Marianne2

[Ndlr. Autres participants attendus : Henri de Castries, Bernard Kouchner, Christine Lagarde, DSK, Trichet. Selon Flore Vasseur, une journaliste qui est sur place et qui tente de glaner des infos pour son blog, "à l’agenda de l’édition 2010 du Bilderberg, il y aurait 10 points (personnellement, je ne vois pas comment ils peuvent dérouler ce programme en 3 jours, d’ailleurs, je n’en liste que 8) :

  • L’Espagne, sa dette, son devenir. A ce sujet Zapatero aurait prononcé le discours d’ouverture sur la bonne santé et les perspectives de son pays. L’assistance aurait balayé son plan d’un revers de main, condamnant l’Espagne au Sirtaki.
  • La Grèce, sa dette, son devenir : comment endiguer le risque de contamination du soulèvement populaire
  • Nos institutions nous permettent-elles de bien gérer et de résoudre la crise ?
  • L’Euro survivra-t-il ? Exit strategy pour l’Europe
  • L’Irak
  • L’Iran
  • Comment quitter l’Afghanistan sans lâcher son opium
  • Et enfin (mais je ne suis pas sure d’avoir bien compris) : la réduction de la population mondiale par la famine et le Nucléaire. Pour Estulin, le projet du Bilderberg serait la survie de la planète (et donc des puissants) par le retour de Malthus et du Nucléaire.]

Comme souvent dans ce domaine, il est fréquent de trouver des informations non sérieuses et farfelues, particulièrement sur Internet; produire des informations fausses en masse permet en effet de noyer les vraies sous le nombre. Nous conseillons la prudence à nos lecteurs qui souhaitent se documenter sur le sujet, et leur recommandons les travaux de Pierre Hillard ou d’Emmanuel Ratier (liste non exhaustive)

François Bon

*Occulte: Qui est caché et mystérieux, en raison de sa nature inconnue ou non dévoilée


Rappelons que le premier président du Conseil européen, le belge Herman von Rompuy a été choisi par le groupe Bilderberg pour cette fonction dans le cadre d'une réunion informelle le 12 novembre 2009 au château de Val Duchesse (à Bruxelles) (source: wikipedia). Jusqu'au 1er janvier 2010, la fonction de présidence du Conseil européen était attribuée, pendant six mois, à tour de rôle, à chaque pays membre de l'Union européenne. C'était une présidence tournante. Ce changement a été introduit par le Traité de Lisbonne.


(Source: Christ Roi: http://christroi.over-blog.com/ )

Les commentaires sont fermés.